Hymne à notre ville par Jah Miles

Le 28 août dernier, le duo de MC’s montréalais Jah Miles faisait paraître Ville Marie, leur premier projet ensemble à ce jour. Ils se sont affublés d’une panoplie d’instrumentals produites exclusivement par des beatmakers de notre ville, histoire de suivre le concept.

Le premier morceau du EP, Intro, déjà paru sous forme de clip et ayant d’ailleurs récolté pas moins de 10 000 vues, est la seule face B de l’album. (Pour ceux qui ne sauraient pas ce qu’est une face B, c’est le fait de reprendre une production qui a été créée et utilisée par d’autres.) Le tout est suivi du morceau éponyme de l’album, produit par La Rue , qui diffère grandement des autres morceaux. C’est une ambiance beaucoup plus newschool, plus douce ou exotique même. On avait déjà pu entendre Miles poser des rimes sur ce genre de productions, Jah Maaz un peu moins, ce qui consiste en un élément de nouveauté très intéressant qui nous surprend de manière fort positive. Je dois avouer que Ville-Marie est de loin mon coup de coeur sur ce projet.

Les morceaux qui suivent sont facilement qualifiables de plus oldschools, des instrus boom-baps classiques qui sans être redondantes en elles-mêmes, le deviennent quand plusieurs de celles-ci se suivent. Malheureusement, certaines pistes passent plus inaperçues pour cette raison, vu la sonorité un peu trop semblable avec le morceau qui précède. Le problème n’est même pas le morceau en tant que tel, seulement la similitude entre les flows et la rythmique des sons pour les 4 derniers morceaux du projet.

Somme toute, le but de leur projet est clair et bien étoffé. Montréal et sa population sont représentées sous toutes leurs formes et l’amour des MC’s pour notre ville est clair et finement exprimé. La sélection des prods a été finement réalisée, avec toutefois quelques lacunes quant au choix de la disposition des morceaux sur le EP. Mention spéciale pour les refrains qui sont pour la plupart fort accrocheurs et ne créent pas une coupure avec le reste de la chanson, chose qui très souvent, gâche un peu l’ambiance apportée par le morceau.

Un gros shout out à notre Ville-Marie! Le projet est disponible en téléchargement gratuit sur Inter-Peura ou encore, juste ici.

N'hésitez pas à partager!Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterShare on Google+

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *